dima
  • Erigeron Canadensis L.

    Réalisé au Jardin C à Nantes, Erigeron Canadensis L. s’inscrit dans le contexte de transformation d’un terrain industriel désaffecté sur le site du projet Sanagare, espace public et jardin médicinal, conçu en 2013 par André Dekker avec le collectif Observatorium d’Amsterdam pour Le Voyage à Nantes. Le site est alors fermé au public et enclos de grilles dans l’attente de la construction du futur Centre Hospitalier Universitaire de la ville. Au centre du terrain, la structure d’un hangar est entourée de monticules de sable et de gravas formant deux arcs de cercle. Une plante invasive, la Vergette du Canada ou Erigeron Canadianis L., occupe une importante surface du sol suivant une répartition régulière et cependant aléatoire. J’ai transplanté des pousses de Vergette de quelques centimètres pour les aligner selon des axes définis par la géographie du site : la piste d’atterrissage de l’aéroport de Nantes, une ligne de chemin de fer ainsi que la Loire. Ce geste ordonne une dynamique de prolifération végétale étrangère à tout déterminisme urbanistique. Il vient s'insérer dans une réalité donnée et constitue une réappropriation éphémère de la ville.

    Erigeron Canadensis L., végétaux, dimension variable, 2014.